Palais impérial de Tokyo au Japon

palais impérial tokyo

Après sa visite du quartier de Ginza, notre canard se dirigea vers le palais impérial de Tokyo, situé au centre-ville de la mégapole dans le quartier Chiyoda.

Peut-on visiter le Palais Impérial?

On est rapidement pris au dépourvu par la grande place qui entoure les douves et les petites murailles du palais impérial. Coincoin se retrouva rapidement bloqué aux portes du palais, marquées par le pont Nijubashi. (parfait pour prendre un selfie !)

Coin-fo: Il serait toutefois possible de demander une visite guidée, et cela via le personnel de l’agence de la famille impériale: il faut remplir un formulaire en ligne pour choisir parmi deux créneaux horaires, du mardi au samedi inclus (10h00 ou 13h30). Il est possible de réserver entre 4 et 30 jours avant la date désirée.

visite palais impérial tokyo japon

C’est en faisant un tour autour des douves et en s’éloignant des nombreux bus touristiques que notre canard découvrit l’entrée des jardins de l’est du Palais impérial.

Les jardins de l’est du Palais Impérial de Tokyo

« Couac ! L’entrée est gratuite? » Il n’en fallut pas plus pour inciter Coincoin à y faire un tour avant de continuer sa visite de la ville de Tokyo.

east garden palais imperial tokyo

Les jardins de l’est du Palais Impérial font 21 hectares. S’ils n’ont rien de vraiment particulier et ne permettent pas de se rapprocher du Palais Impérial, ils permettent une excellente ballade pour faire une petite pause loin du brouhaha de la ville.

higashi gyoen jardin tokyo

 

Coin-clusion: Notre canard était un peu frustré de voir le Palais Impérial de Tokyo sans pouvoir y entrer. D’un autre côté, il faut bien préserver les choses. Il faut dire que certains lieux perdent leur charme s’ils étaient facilement accessibles.

Prix: Entrée gratuite aux jardins

Site Web: Site de réservation pour visiter le palais impérial (en anglais)

Carte:

 

 

 

 

Laisser un commentaire