Le restaurant de ramen Sanji à Tokyo

restaurant de ramen tokyo sanji

Après avoir passé une longue journée à marcher depuis « Tsukijihijo » où il avait visité le marché aux poissons puis le quartier « Akihabara » avec ses jeux et enfin « Ueno » et ses jardins, notre canard se dirigea vers son auberge de jeunesse/Hôtel ENAKA où il découvrit en chemin le restaurant de ramen Sanji.

Premières impressions sur le restaurant Sanji

Le restaurant Sanji est en fait un local dans une rue un peu à l’écart de tout. On le retrouve un peu plus loin des nombreux restaurants qui longent les rues commerçantes près de la gare « Ueno ».

Le nom du restaurant « Sanji » a une signification ! Il peut se traduire par « le quatre heure », ou en anglais « 3 o’clock snack ». Car on y vient pour manger sur le pouce !

Il y a deux photos de sumo devant la porte de l’établissement… des personnages presque aussi célèbres que notre canard… mais bien plus gros ! De l’autre côté de la façade, une enseigne indique en anglais « What would you like ».

Et la réponse est claire ! « Couac! Des ramens! » Impressionné, il n’en fallut pas plus pour notre petit canard, qui se décida à entrer dans ce petit restaurant.

restaurant ramen sumo tokyo sanji

Ramen ta fraise chez Sanji !

Couac, on se sent un peu petit une fois à l’intérieur. Coincoin doit l’avouer, le restaurant à plus la taille d’un petit snack que d’un grand restaurant.

Pour passer commande, il faut tout d’abord choisir un plat avec une machine automatique, où tout est écrit en japonais. « Couac, il y a même pas de photos ? » Mais ouf, le serveur s’est fait un plaisir d’aider notre canard (en détresse) en lui faisant la traduction des deux plats restants dans un anglais très approximatif. Mais suffisant pour se faire comprendre!

Notre canard, affamé, commanda donc deux bols de ramen au porc dont un à la sauce soja.

Coin-fo: La machine pour commander son plat n’accepte que l’argent liquide (pièces et billets). On donne ensuite le ticket au cuisinier.

restaurant ramen tokyo sanji

Chez 3 o’clock Sanji, on mange rapidement son bol de ramen en regardant les gags à la télévision ou en discutant peu avec le cuisinier. Notre canard, ne parlant pas japonais, choisit la première option. Une bonne occasion de voir des chats à la télévision.

On lui prepara et distribua les deux bols de ramen qui furent très bons. D’ailleurs les japonais, comme le veut la tradition, le font très bien savoir avec leur « sluuurps » bruyants.

japon ramen sumo tokyo sanji

Coin-clusion: Coincoin recommande le restaurant de ramen Sanji à Tokyo, qui se situe un peu en dehors des grandes avenues de magasins et restaurants. Pas de rabatteurs devant le restaurant Sanji, pas de cartes en anglais. L’endroit semble authentique. Par contre, Coincoin regrette de ne pas être venu en même temps qu’un sumo ! Quoi que notre canard prend déjà beaucoup de place… Couac !

Prix: Le bol de ramen à 800 JPY (environ 6,65 euros)

Horaires:

  • Lundi à vendredi: de 11h00 à 15h00 et de 18h00 à 21h00
  • Samedi: de 11h00 à 15h00
  • Dimanche: fermé

Adresse: 3 Chome-25-12 Higashiueno, Taitō-ku, Tōkyō-to 110-0015, Japon

Carte:

 

Laisser un commentaire