Une journée à Metz en Lorraine

visiter metz pont temple neuf

Coincoin était de passage en Lorraine (avec ses grands sabots !) et décida de visiter le temps d’une journée la ville de Metz.

MeTz ou MeSS ?

Couac! La ville est connue mais les canards les moins bien informés ne savent pas comment prononcer correctement le nom de la ville… De quoi exaspérer les oiseaux locaux. Mais pas de confusion, Coincoin vous le confirme: on prononce bien Metz comme si on allait à la messe (Mess).

La ville comporte de nombreux bâtiments construits avec de la « pierre de Jaumont », une pierre de couleur jaune, provenant de la Moselle. Cela donne bien sûr un style bien particulier à la ville de Metz! Bref, Coincoin voyait la vie en jaune !

Si la ville a un style architectural un peu ancien, notre canard ne se laissa pas tromper, elle est aujourd’hui tout de même très moderne. La ville a retrouvé un coup de jeune ces dernières années avec la rénovation de nombreuses places, comme par exemple la place de la République.

mairie metz pierre jaumont

Visite de la ville

Arrivé sur place, Coincoin s’est dirigé vers la porte des allemands, le plus important vestige des remparts médiévaux de la ville. Car la ville existait déjà au moyen-âge !

Il s’est ensuite baladé dans le centre-ville et a visité la cathédrale Saint-Etienne, avec ses célèbres vitraux de Marc Chagal.

cathedrale saint étienne metz

Après sa visite de la cathédrale, notre canard traversa la place Saint-Jacques avec tous ses cafés et restaurants, puis continua jusqu’à la place Saint-Louis pour admirer les jolies arcades de la place.

place saint louis metz

Astuce gourmande de Coincoin: Les amoureux du steak haché et des sandwichs s’arrêteront au Steinhoff sur la place Saint-Jacques, un snack typique de la ville de Metz qui voue son expertise à la combinaison de ces deux ingrédients. Ce n’est pas de la haute gastronomie mais cela reste très bon.

typique metz steinhoff manger

Une tradition: la pause gourmande

Coincoin ne pouvait pas passer dans une nouvelle destination sans goûter à quelques spécialités de la ville. Le festin allait donc commencer. La ville de Metz a en effet plusieurs spécialités qui ont (la majorité du temps) un point commun: La mirabelle !

Pour cela, rien de mieux que de rentrer dans une pâtisserie au hasard pour se remplir le ventre! Notre gourmand petit canard est parti dans la pâtisserie et boulangerie « Jean » près de la cathédrale Saint-Etienne et a testé pour vous (et pour lui surtout) les desserts suivants:

  • Le Paris-Metz, qui est une pâtisserie créée spécialement pour célébrer l’arrivée du TGV entre Paris et Metz ! (Ouf, il ne faut plus qu’une heure trente pour relier les deux villes en train). Coincoin ne pouvait pas passer à Metz sans déguster ce petit gâteau. La pâtisserie est un macaron (de 3 couleurs: jaune, rose et jaune orangé) avec des framboises et une mousseline au bonbon Arlequin. A première vue, le Paris-Metz est très coloré jaune et rose. Attention, c’est une pâtisserie très sucrée ! (Au goût de notre canard).
  • Le Chibouste Mirabelle, une petite gourmandise avec une petite pâte croustillante, contenant des mirabelles, un peu d’alcool et une petite mousse caramélisée sur le dessus. Couac ! C’était bon !
  • Le cannelé lorrain, que Coincoin a testé uniquement pour comparer son goût avec le cannelé Baillardan de Bordeaux. Le cannelé lorrain, à la mirabelle, avait un peu moins de parfum que le cannelé bordelais. On sent également moins l’alcool. Mais c’était malgré tout très bon !

gourmandises pâtisserie paris metz

Aucune inquiétude à avoir pour trouver toutes ces gourmandises. La pâtisserie « Paris Metz » est vendue à peu près dans toutes les pâtisseries de Metz. On en trouve même maintenant un peu partout en Moselle… et même au Luxembourg ! A Metz, de nombreuses pâtisseries proposent leur propre spécialité en terme de « gâteau du terroir »… De quoi se lancer des jours entiers à la découverte du meilleur dessert de Metz.

Au final, Coincoin n’aura pas eu assez de place ni de temps pour manger une quiche Lorraine, un fuseau lorrain, une potée lorraine, un macaron de Metz ou encore un chinois messin. Bref vous l’aurez compris, manger des spécialités de Metz et de la Lorraine, c’est presque un métier à plein temps !

D’autres coins intéressants

Après sa pause gourmande, notre canard continua à flâner dans le rues messines et traversa la Moselle pour admirer le Temple Neuf, visible d’un pont menant plus loin à une presqu’île. Juste à côté se trouve la place de la Comédie avec deux magnifiques bâtiments: un théâtre et la préfecture de Metz.

gare metz visite journée

Coincoin s’envola ensuite jusqu’au quartier de la gare pour jeter un coup d’œil à la Gare de Metz… qui est un des monuments historiques de France ! Son architecture est en effet très particulière pour une gare.

Juste derrière la gare TGV se trouve le Centre Pompidou, un musée contemporain. Parfait pour finir la journée de notre canard. Ce dernier arrêt marqua la fin de la visite de Metz de notre canard… qui en a eu plein le ventre et plein les yeux.

centre pompidou musée metz journée

Coin-clusion: Notre canard avait eu peur de rencontrer le Graoully, célèbre dragon de Metz… Mais c’était plus de peur que de mal ! Une chose est certaine, Coincoin va devoir revenir à Metz pour découvrir les nombreux joyaux restants de la ville (Musée de la Cour d’Or…) mais aussi pour les spécialités culinaires !

cathedrale metz visite journee

Prix (Pâtisserie Jean

  • Chibouste Mirabelle: A emporter 3,90€, Sur place 4,49€
  • Cannelé Lorrrain: A emporter 1,60€, Sur place 1,84€
  • Paris-Metz: A emporter 4,20€, Sur place 4,83€

Site web: Office de tourisme de Metz

Carte

Coincoin a également visité la petite ville de Bouzonville en Lorraine.

Pour le plaisir…

Laisser un commentaire